Mois : août 2015

Brian Gordon nous fait rire et On adore ça !

Comment ça on déprimerait parce que c’est la rentrée ???

Foutaise ! Gros gros mensonge… On exulte, on saute de joie en vrai ! Les vacances sont enfin finies 😍❤️❤️❤️❤️  Que vive l’école !

© Brian Gordon

 
Premier jour d’école                                                 (On vous jure, c’est le vrai titre de ce dessin !)
Tu es bouleversé à ce point ? 
Non, c’est juste que je suis si content de voir les enfants hors de la maison ! 

 

C’est qu’elles ont duré leurs bougresses de vacances … Deux mois ! Deux mois à se torturer pour savoir comment occuper les petiots, deux mois à s’adonner à des corvées aquatiques en tout genre sans compter les jeux de balle et bing ! du sable dans l’oeil… Deux mois à ne plus pouvoir trouver un petit coin d’intimité… Deux mois à se coltiner H24 les luttes fratricides et autres joies de la vie en communauté…

© Brian Gordon

© Brian Gordon© Brian Gordon

 

 

 

 

 

 

 

La traduction de ces trois petites merveille se mérite 😉 Bon, ok, ok, elle est juste dans les notes en bas de page…

On va reprendre notre vie en main et si pour ça il faut retourner au travail, on dit : oui !

© Brian Gordon

 

 

 

 

Retourner au travail après un long week-end
 Ceux qui n’ont pas d’enfants :
Ohhhh…. ENCORE cet endroit ?
Les parents de jeunes enfants :
Saluuuuut, Le Travail!!!!
 

 

 

Pour un peu, Brian Gordon, de joie on vous embrasserait sur la bouche ! Ben quoi, femme qui rit… et vos dessins ils nous font rire mais rire ! Non parce que tout ressemblance avec Dicky, votre père canard aimant, dévoué, imparfait, un poil anxieux, caféïnomane, geek et pas trop sportif n’est pas fortuite !

Et maintenant qu’ on sait que les chroniques de Dicky vont désormais illuminer notre quotidien, on se sent nous aussi pousser des ailes…

Libérée, délivrée…

© Brian Gordon

 

 

 

La Reine des neiges
Libéréeeeee, Délivréeeee…
 
La Reine des neiges dans mon salon
Je veux voir le film ENCORE !
Oh mon Dieu, ma chouchou, libère-toi ! 

 

 

 

 

puce-color-3Pour retrouver tous les dessins de Brian Gordon : foncez sur les archives de son site Fowl Langugage Comics ! Il existe depuis bientôt deux ans, cela vous promet de belles soirées rigolade.
puce-color-1Pour suivre l’actualité de la Famille Canard : aimez leur page Facebook et vous ne raterez plus aucune de leurs péripéties.
puce-color-2Parce que vous l’avez bien méritée la traduction des trois vignettes :
1- Ne pense pas à tout le pipi qu’il y a ici… Ne pense pas à tout le pipi qu’il y a ici… Ne pense pas à tout le pipi qu’il y a ici… C’était juste une autre super journée avec les enfants à la piscine 
2-Le seul moment où j’obtiens totalement l’attention de mes enfants…. Papounet ? Papounet ? Papounet ? Papa ? Papa? Papa ? … c’est quand j’essaie de chier
3-Va t’en ! Laisse-moi tranquille ! Touche pas à mes affaires ! Arrête de me regarder ! 
Faisons un autre enfant, j’ai dit… Ce sera plus facile s’il a quelqu’un avec qui jouer, j’ai dit…
Publié dans Réjouissant !

Tous nos héros de la rentrée

Et la maîtresse, maman, elle sera gentille ? Mam, si je me perds dans les couloirs du collège comment je vais faire ? Non mais tu comprends rien, si je suis pas avec Léa et Chloé c’est la mort assurée ! Et moi aussi j’aurai des copines, maman ? Et tu vas rester avec moi, hein, maman ? Mam, quand même si j’avais un téléphone portable, ce serait mieux pour si je me perds dans les couloirs…. Non mais tu comprends rien si j’ai à nouveau Pitbull en math, c’est la mort assurée… Maman, alors tu vas revenir me chercher, hein ???? 

C’est reparti pour la rentrée et son flot d’angoisses qui assaille nos petiots, riquiquis ou ados.

Mais cette année on n’est pas seule !

© l'école des loisirs© Bayard Jeunesse© Gallimard© Casterman© Casterman

On a fait appel à tous les meilleurs héros de la littérature jeunesse pour nous aider à traverser la tourmente des débuts… Alors si vous aussi vous aimez les rentrées au cœur léger, voici une petite sélection qui devrait vous aider :

Pour les petiots riquiquis de la maternelle

© l'école des loisirsEntre excitation et peur de l’inconnu, nos petiots riquiquis ne savent plus où donner de la tête et ce ne sont pas les livres qui manquent pour leur parler de leur première rentrée scolaire. Les librairies sont pleines des héros préférés qui vont à l’école ou qui ne veulent pas y aller, avec plus ou moins de succès… Mais notre coup de cœur à nous, il est tout autre. Il n’aborde pas directement le thème de l’école mais il parle avec beaucoup de finesse et de poésie de la séparation, (et ça c’est quand même le grand sujet de la première rentrée, non ?) de l’autonomie et du retour de maman. Moralité quand on lit Bébés Chouettes de Martin Waddel, on fait du bien aux petiots mais aussi à nous parce qu’on va revenir et se retrouver, c’est sûr ! Et puis ils sont croquignolets ces trois bébés chouettes avec l’aînée qui doit rassurer les plus petits, la benjamine qui réclame sans cesse sa maman et, entre les deux, le cadet qui virevolte d’un camp à l’autre… Vous l’aurez compris : Bébés Chouettes est aussi un joli livre sur la fratrie.

Si l’on préfère être plus précis sur ce qui attend les petiots à l’école, alors on choisit La Rentrée des animaux. Ce bel album présente une journée type à l’école, depuis l’entrée en classe jusqu’à la cour de récréation sans oublier la cantine et la petite sieste de l’après-midi. Et comme ce sont les animaux qui sont aux commandes, la drôlerie est au rendez-vous ! 

Si l’on veut privilégier l’humour et que la petite section est déjà loin derrière soi, alors sans hésiter on se jette sur La Rentrée des mamans ! On adore ce petit livre où pour une fois l’ordre des choses est inversé : la petite Pauline est très contente d’aller à l’école, c’est sa maman qui ne veut pas y aller. Pas d’école, pas de travail, maman veut rester en vacances. Elle est décomplexée comme on l’aime cette maman-là !

© Bayard Jeunesse

Pour les petiots déjà grands de l’école primaire

La Rentrée des mamans continue à très bien marcher avec eux aussi ! Donc double raison de ne pas s’en priver. Mais il y a un autre bijou dont on voulait vous parler : c’est une bande dessinée avec une petite héroïne intrépide, malicieuse, attachante et drôle : Akissi. Akissi vit à Abidjan et se promener dans sa vie c’est pour les petiots l’occasion rêvée de découvrir la Côte d’Ivoire, l’Afrique tout en se délectant des bêtises enfantines qui restent les mêmes ici et ailleurs. Akissi connaît un grand succès, elle est aujourd’hui à la tête de toute une série de BD mais Rentrée bien musclée est le tome qu’il vous faut : Akissi rentre en CE2 et cette année, son maître est le terrible Monsieur Adama. Akissi compte bien combattre le mauvais sort et nous réserve de sacrées supercheries à la maison, sur le trajet de l’école, à la piscine…

Pour les petiots qui riment avec préados

L’entrée au collège, ça fout quand même vraiment les chochottes… donc il nous faut des héros supervitaminés pour l’affronter ! On commence par un incontournable du genre : La Sixième de Susie Morgenstern. Qu’ils s’ apprêtent à y rentrer ou qu’ils soient déjà passés par là, les petiots se reconnaissent 100% dans ce petit livre d’une des grandes prêtresses de la littérature jeunesse. Après ce premier opus, on en profite pour découvrir tous les trésors que vous réserve Susie Morgenstern autour de l’école : Sa Majesté la maîtresse, Le Vampire du CDI, La Liste des fournitures, Alibi, La Première Fois que j’ai eu seize ans, Terminale ! Tout le monde descend… L’oeuvre de cette auteure est si vaste que vous en trouverez pour tous les âges de vos petiots. 

© l'école des loisirs

Autre écrivain, et pas des moindres, de ceux qui savent parler aux petits et aux grands : Danniel Pennac bien sûr ! Sa série des Kamo réjouit les jeunes collégiens et Chagrin d’école pourrait réconforter bien des parents ! 

Ah, ce joyau-là il nous tient fort à coeur, Appelez-moi Ismaël de Michael Gérard Bauer. Ismaël a quatorze et Barry Bagsley, la terreur du collège, a décidé d’en faire son souffre-douleur… Mais l’arrivée de James Scobie, avec ses tics mais aussi son sens de la répartie, pourrait bien changer le cours des choses… Parce que la vie en communauté peut être un calvaire, parce qu’il reste la solidarité et la tolérance, parce que ce joyau est pétri d’humour, de beaucoup d’humour, Appelez-moi Ismaël est à mettre entre toutes les petites et les grandes mains.  

Pour ceux qui nous tueraient si on les appelait encore petiots

Oui, les lycéens, c’est bien eux 😉 Pour parler des années lycée, deux propositions de lecture qui traitent avec justesse des espoirs mais aussi des souffrances de ceux qui deviendront bientôt des adultes : Là où je vais de Fred Paronuzzi brosse le portrait de quatre adolescents au moment des grands choix qui font basculer une vie alors que Sweet Sixteen de Annelise Heurtier nous emmène à l’heure de la ségrégation, en 1957 dans l’Arkansas, aux côtés de son héroïne Molly qui va faire partie des 9 premiers adolescents noirs à intégrer un lycée public américain jusque là réservé aux Blancs. 

Autant de livres que vous allez pouvoir leur emprunter ! Bonne lecture en famille !

puce-color-3À lire en famille : retrouvez notre sélection de pépites chez votre libraire ou notre partenaire Amazon en cliquant sur ces images :
puce-color-1Que pour les grands : ben quoi… une fois qu’on aura fini les leurs, on pourra bien s’acheter des livres que pour nous ! On a déjà évoqué Chagrin d’école de Daniel Pennac. Mais on aime aussi très très fort La Formule préférée du professeur de la japonaise Yôko Ogawa (2005) et Goodbye,  Mr. Chips du britannique James Hilton (1934). Voilà c’est dit !
Publié dans bouquiner

Les corvées ? Problème réglé !

Les enfants vont mettre la main à la pâte ! On adore ça ! 

Finis les rappels à l’ordre : tu as bien rangé ta chambre ? tu as pensé à faire ton lit ? tu t’es bien lavé les dents ? 3 minutes ?  et tes devoirs ? tu as fait tes devoirs ? Car les enfants vont accomplir toutes leurs petites tâches quotidiennes sans rechigner… pour un peu ils en redemanderaient… Non, non, nous n’avons pas consommé de substances illicites. On a toute notre tête, on vous jure ! C’est juste qu’on a trouvé une petite application tablette qui va vous donner le sourire !

© Pistache

D’abord elle s’appelle Pistache cette application et ça c’est un bon début, ça rappelle les glaces et l’été… Bientôt ça vous rappellera aussi le nom du petit avatar mignon à croquer qui accompagne les enfants dans l’application. Cerise sur le gâteau et la pistache ( bon d’accord on arrête…) : cet avatar, les enfants peuvent le personnaliser à leur guise, et ça ils adorent ! 

Mais Pistache n’est pas seulement mignon, il est surtout malin : il donne envie aux enfants d’accomplir leurs petites tâches quotidiennes en en faisant un jeu. Et oui, c’est possible… car à chaque fois que l’enfant a bien accompli sa tâche, ça gonfle d’énergie le petit avatar Pistache et quand il est plein d’énergie, Pistache, il débloque le contenu ludique de l’application pour que notre petiot s’en donne à coeur joie avec des comptines, des histoires, des mini-jeux…  Astucieux, non ? 

 

Astucieux et bien conçu. Car si les enfants gagnent en autonomie avec cette application, les parents restent au coeur du dispositif, ce qui garantit le respect des valeurs éducatives de chaque famille utilisatrice. Ce sont les parents, avec leurs enfants, qui définissent les petites tâches à accomplir, ce sont encore eux qui valident les tâches accomplies et permettent donc l’accès au contenu ludo-éducatif de l’application. C’est dit ! Ils ne pourront pas jouer avant d’avoir fait la cage du cochon d’Inde !  Vous savez ce cochon d’Inde qu’ils ont réclamé à cor et à cri, les jumeaux, et qui maintenant végète dans son coin et empeste pour se venger ! « Merci Pistache » dit le cochon d’Inde ! « Merci Pistache » disent les parents qui en avaient marre de passer pour des tortionnaires, radoteurs en plus ! 

L’application est gratuite et disponible sur l’App Store et Google Play alors pourquoi vous en priver ? Regardez… voici quelques images pour vous mettre l’eau à la bouche….

© Pistache© Pistache

 

 

 

 

 

 

 

 

 

alors ça c’est la maison perchée de Pistache puis l’écran des tâches bien accomplies 🙂 et pour finir, on vous présente un des jeux proposés par l’application. Quand on vous parlait de glaces, vous voyez qu’on n’avait pas tort ! 

© Pistache

Souvenez-vous…

Pour fêter la sortie de l’application, Pistache et On adore ça ! ont mis en jeu 5 lots de jeux pour compléter l’application et encourager encore davantage vos petiots : à eux l’histoire de Pinocchio et les deux jeux « Pistache Fruit Mania » et « Pistache sous l’Océan » 🙂

Pour jouer, c’était facile. Il vous suffisaitt :

1) d’aimer notre page Facebook et celle de notre partenaire,

2) de partager, depuis notre page Facebook, le concours en mode public sur votre mur Facebook,

3) de nous dire, en commentaire sous le post du concours, la tâche que votre petiot a le plus de mal à faire et que vous devez répéter, répéter, répéter… Nous, vous l’aurez compris, c’est la cage de nos amis les rongeurs. Mais vous, c’est quoi ? 

© Pistache

Les candidats inscrits à notre newsletter gagnaient 3 chances supplémentaires au tirage au sort : il suffisait de nous envoyer en message privé l’adresse d’inscription à notre newsletter !

Bravo à nos 5 gagnantes  !

Les bambins de Valérie Teillaud, d’Anne-Marie Salamanca, de Sandrine Winek, de Stéphanie Rouger et d’Isabelle Ucciani Soulier vont mettre joyeusement la main à la pâte 😉

Retrouvez le règlement détaillé de notre jeu concours ci-dessous.

puce-color-3Le jeu-concours « Pistache, On adore ça ! » organisé par On adore ça ! pour remporter un lot de 3 extensions complémentaires à l’application Pistache est un jeu gratuit et sans obligation d’achat.
puce-color-1Le seul fait de participer à ce jeu implique l’acceptation du présent règlement.
puce-color-2Ce jeu est réservé aux personnes majeures résidant en France métropolitaine disposant d’une adresse électronique valide.
puce-color-3Cinq lots, composés chacun de l’histoire Pinocchio et des jeux « Pistache Fruit Mania » et « Pistache Sous L’Océan » , sont à gagner.
puce-color-1Les candidats à ce jeu-concours auront du vendredi 23 octobre au dimanche 1er novembre 2015, 10h00 (dates d’ouverture et de clôture du concours) pour participer.
puce-color-2Ce jeu est réservé aux personnes :
– qui aiment la page Facebook de On adore ça ! et celle de notre partenaire, Pistache,
– qui partagent le concours en mode public sur leur mur Facebook,
– qui répondent à la question «Quelle est la tâche que votre enfant a le plus de mal à faire ? », en commentaire sous le post du concours publié sur notre page Facebook.
puce-color-3Les candidats inscrits également à la newsletter de On adore ça ! auront 3 chances supplémentaires au tirage au sort. Pour que ces chances supplémentaires soient comptabilisées, le candidat devra au préalable préciser, en message privé, son adresse email d’inscription à la newsletter On adore ça !
puce-color-1Un tirage au sort sera organisé à l’issue du concours pour désigner les cinq gagnants.
puce-color-2Les lots seront envoyés par la poste sous quinzaine suivant la fin du jeu. Les gagnants devront au préalable répondre au courriel de On adore ça ! pour confirmer leur acceptation du lot et communiquer leur adresse. En cas d’absence de réponse de la part du gagnant, le lot sera remis en jeu au bout de 7 jours et offert au candidat ayant partagé le plus de publications de la page Facebook On adore ça ! depuis sa création.
puce-color-3Cette opération n’est ni organisée, ni parrainée par Facebook, Google, Apple ou Microsoft.
Publié dans jouer