Le Musée des Arts Forains, vous allez l’adorer ce week-end

Ce musée, c’est tout simplement le joyau caché de la capitale !

C’est ce qui s’appelle « ne pas mâcher ses mots » ou plutôt « être sûr de son coup »… Car s’il existe à Paris un musée idéal pour toute la famille, c’est bien ce musée aux lumières de l’enfance et de la fête.

D’abord c’est un musée à nul autre pareil puisque les oeuvres qui y sont exposées ne sont pas à contempler de loin, tous gentiment les uns derrière les autres, en file indienne : le Musée des Arts Forains est un lieu où l’on nous laisse jouer, monter sur des manèges d’antan, disputer des parties de derby… bref vivre la fête. Evidemment il ne s’agit pas d’abîmer des manèges précieux et pour certains centenaires, c’est pour cela que la visite est obligatoirement guidée.

Mais quel guide ! Là aussi pas d’ennui mais de la vie ! Le guide est drôle et ses visites sont rythmées et interactives. Il nous accueille tout d’abord au Théâtre de Verdure et c’est déjà un sacré plaisir pour les yeux que ce jardin bucolique en plein coeur de Paris. Puis, pendant une heure et demie, il nous fait voyager dans une fête foraine au temps de la Belle Epoque quand chevaux de bois, vélocipèdes, jeux de massacre et autres chamboule-tout étaient les rois de la fête ! L’orgue de barbarie nous épate, le théâtre de guignol nous redonne des frissons et on se prend au jeu avec les derby. C’est organique : dès qu’on joue, on veut gagner…

Après la fête foraine et la Belle époque, nous prenons un ticket pour le carnaval de Venise en entrant dans Les Salons Vénitiens. Autre espace, autre magie, celle des automates qui rejouent sous nos yeux quelques-uns des personnages le plus célèbres de la commedia dell’arte et du répertoire italien. Vient ensuite le temps d’entrer dans le Théâtre du Merveilleux. Ce cabinet de curiosités rend hommage au cinéma et aux spectacles de projections. On pourra aussi y faire quelques pas de danse accompagnés par de drôles d’instruments automates. 

Qui eut crû que les anciennes halles aux vins de Paris pouvaient receler de tels trésors…

Et ce week-end, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, le Musée des Arts Forains vous réserve des surprises supplémentaires ! C’est un des seuls moments de l’année où l’on peut accéder au musée sans réservation. Les tarifs sont aussi revus à la baisse avec un billet d’entrée à 8€ pour les adultes et 5€ pour les enfants. Vous aurez la possibilité de monter sur un des manèges accessibles et profiterez de spectacles impromptus organisés tout au long de la journée avec des conteurs, des musiciens, une danseuse aérienne, des projections numériques…

Belles promenades enchantées à tous !

puce-color-3Pour organiser votre visite : vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site du Musée des Arts Forains et ses actualités sur sa page Facebook. Sachez qu’à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les 19 et 20 septembre, le musée ouvre de 10h à 18h et qu’après la visite vous pourrez poursuivre la rêverie au milieu des anciens chais de la capitale. La Cour Saint Emilion est un lieu animé et le Parc de Bercy sur lequel elle débouche vous promet une rafraîchissante promenade. 
puce-color-1Pour briller dans un diner en société : « Vous ne connaissez pas le derby, Edouard ? Mais enfin… ce sont les jeux de courses, un point c’est tout ! Evidemment ceux dont je vous parle ne sont pas de simples petits jeux de dada mais de vrais jouets anciens tout en bois et de plusieurs mètres ! A chaque joueur un cheval attitré qu’il lui faut faire avancer au plus vite. Le premier à franchir la ligne d’arrivée a gagné ! »
puce-color-2Pour garder la magie une fois rentrés à la maison : il est des jeux de fête foraine que l’on peut aisément rejouer en famille, à la maison. Nous présentions déjà il y a quelques-temps le jeu de chamboule-tout et nos coups de coeur made in France, à retrouver chez votre magasin de jouets préféré ou notre partenaire Amazon en cliquant sur les images ci-dessous : On aime aussi ce jeu de lancer qui nous vient d’Allemagne et les incontournables jeux de petits chevaux : Mais notre pépite reste le théâtre de marionnettes en bois de Nathalie Lété chez Vilac, ah celui-là…